ISL Rando : site officiel du club de cyclisme de IBOS - clubeo

L'Ariégeoise 2018

1 juillet 2018 - 07:31

Nous espérions une grosse délégation de l'ISL Rando sur cette Ariégoise 2018.

Les problèmes de santé, la météo désastreuse qui na pas permis de se préparer, autant de "hics" qui ont réduit les rangs au fur et a mesure ...

Gilbert, Christelle, Philippe, Sandra et Moi étions tout de même présents au départ ce samedi 30 juin.

Christelle pour la "Passéjade"

Gilbert, Philippe et Sandra sur la "Montagnole"

Bibi sur la "Montagnole XXL"

7h30 nous démarrons de Les Cabannes, ou nous sommes garé, pour rallier le point de départ à une dixaine de kilomètres, à Tarascon sur Ariège.

10km en mode "tranquilou" ou "réveil musculaire" pour arriver sur place à 8h, notre départ étant donné à 8h30, pour Christelle ça sera 9h

On arrive donc dans le sas du départ, une peloton IMMENSE est déjà devant nous et une autre autant s’accumule aussitôt derrière nous !!!

La speakerine énonce au micro les chiffres de L'Arriègeoise 2018. Nous retenons au passages quelques chiffres, et cette année c'est environ 5000 participants !!! dont 3000 sur notre parcours !!! 800 bénévoles !!, je vous passe les kilos de fruits, tonnes d'eau, etc... pour les ravitaillements...

8h30 c'est le départ !!

Enfin pour ceux situés sous l'arche... puisqu'il faudra 20min !! pour que ceux situé en queue de peloton puissent s'élancer à leur tour !!

Une quinzaine de kilomètres a peu prés plat qui nous permettent de prendre la température, et de nous familiariser avec les placements. Pas évident dans cette file ininterrompue de cyclistes...

La première bosse se présente à nous, le col de Roquefixade, est étroit, sinueux, ça complique encore la tâche. On s'éparpille, quatre Ibosséen au milieu de cette foule !! on se perds. Obligé de faire une halte quelques kilomètres plus loin, pour revoir Sandra et Philippe. Pas de Gilbert ! comme il n'a pas encore reçu sa tenue, c'est encore plus difficile de le distinguer !!

Un léger replat et la côte se poursuit. A la sortie de ce passage étroits, nous nous retrouvons séparés en trois. Dans la descente puis sur le reste de parcours, la route sera plus large, et chacun d'entre nous arrive a se rattacher a des petit pelotons.

Le second col est un peu plus conséquent, le col de Montsegur, il faut gérer, la route est encore longue et il reste du dénivelé.

Une dernière bosse, qui aurai pu passer inaperçue sur le papier, le pas de Souloumbrié, en fait un petit col !! nous ramène au village Les Cabanes. C'est l'arrivé pour Christelle, Gilbert, Philippe et Sandra.

Pour Bibi, ça tourne direction le Plateau de Beille, il est 12h30, il commence a faire chaud !! même les pieds brûlent !! jamais vu ça, je m'arrose les chaussures !! :-)

14h et quelques kilomètres plus haut, c'est l'arrivé !!!

La descente se fait encadrée par les motards de l'organisation.

L'ORGANISATION d’ailleurs !!! que dire ???

Que du bien, de la sécurité PARTOUT !

Des bénévoles aux croisement, dans les villages, dans les descentes même !! pour signaler quelques virages dangereux.

Des panneaux de signalisation partout, pour signaler, aiguiller, prévenir...

Des ravitaillements copieux, et des points d'eau régulièrement espacés dans la dernière ascension au moment au la chaleur était la plus importante.

BREF rien a redire...

De retour au village, je retrouve mes acolytes... enfin tous sauf un !!

Parti passer un moments dans les bras de Morphée...

15h il est temps d'aller se restaurer !!

Une belle journée se termine...

2018 en mode éclaireur avec 5 participants

et en 2019 ??? on remet ça ;-)

@ Plus

 

Commentaires

Aucun événement