ISL Rando : site officiel du club de cyclisme de IBOS - clubeo

Week-end à Besse en Chandesse du 22/09/17 au 25/09/17

26 septembre 2017 - 21:49

Sortie Cyclo dans le Massif Central

Ça fait maintenant  trois ans que septembre est synonyme de « Sortie Cyclo » pour ISL Rando, et ça fait donc  trois ans que Jojo nous concocte, nous mitonne et nous fait mijoter cette balade automnale. Un soupçon de dépaysement, une pincée de montagne et de cols,  une once de sport et des fou-rires a volonté, tel est la recette de cette réussite. Après le Mont Ventoux en 2015 pour le première édition, les Alpes pour l’Izoard le Lautaret et le Galibier l’année dernière pour la deuxième édition, la destination choisie cette année était le Massif Central et Besse-et-Saint-Anastaise notre point de chute. Des cols moins renommés, mais des paysages tout aussi exceptionnels…

Vendredi 9h.

Pierre commence le ramassage… Jean-Chris, puis Philippe, Sandra et Moi et enfin Domi et Sébas. On charge tour à tour nos vélos et sacs dans le minibus et la remorque. Un passage à la boulangerie pour prendre le pique-nique du midi et c’est parti… il est 10h pétantes !!!!

12h30, pause repas non loin de Caussade.

13h30 c’est reparti…

16h Besse nous voilà. Non sans quelques difficultés et changements d’itinéraires de dernière minute, du a un problème de communication entre le pilote et son co-pilote… J

Babet et Vincent sont déjà sur place depuis quelques heures, Jojo et Danielle eux sont arrivés la veille. Du refuge qui domine la vallée, ils nous guettent… On aperçois une grange au loin, un camping-car garé devant, c’est eux !!

Bonne nouvelle, arrivé en haut la vue y est magnifique, mais mauvaise nouvelle il faudra y remonter à la force de nos mollets au retour de chaque balade !!

Le gite ou nous logons est un ancien « Buron ». Les Burons, très nombreux dans la région, sont des anciennes bâtisses ou logeaient les bergers en estive et où ils y fabriquaient et stockaient leurs fromages…

Celui-ci est particulièrement bien aménagé. Garage, Cuisine, Salon et Salle à Manger au rez-de-chaussée. Quatre Chambres, don une équipée de toilettes et salle de bain privative, de deux autres douches, un WC et une salle de repos à l’étage. Le tour est fait ! les couples aussi !! et les chambres distribuées. Le quatrième couple sera en fait un trouple… Philippe, Pierre et Jean-Chris J !!

Vendredi soir

Le menu est sportif et à la hauteur du programme du lendemain, pâtes et blanc de poulet. Pas de scrupules par contre avec les savoureux cannelés que Philippe nous a cuisiné pour l’occasion… (à moins que ça ne soit Christelle ???)

Samedi matin

Dès potron-minet, les troupes sont prêtes 8h30 et 9°C !! Photo et c’est le départ. Vu le point dominant  du gite, les premiers kilomètres défilent. On profite pendant une vingtaine de kilomètres de ce profil descendant. On en devient presque impatient de voir la pente s’inverser pour pouvoir nous réchauffer !! C’est à Rivalet que nous entamons la remontée. Vingt-cinq kilomètres pour nous hisser au sommet du Col de la Croix Morand, la pente est faible jusqu’à St Nectaire, Murol et le Lac de Chambon, puis s’accentue jusqu’au sommet. La descente nous amène à Mont Dore, où nous attaquons aussitôt le second col de la journée, le Col de la Croix St Robert. Pause repas dans la descente, au Buron de la Croix St Robert. Babet et Vincent nous y ont rejoint et nous y attendent déjà pour découvrir une des spécialités locales, « La Truffade Auvergnate ». Celle-ci est particulièrement savoureuse et copieuse !!! C’est au moment de nous remettre en selle, que chacun prend conscience de la consistance du plat !! La truffade, c’est pas du light !! et on le paye cash dans les bosses qui suivent… Dur-dur de digérer ces 20 derniers kilomètres… Vincent et Babet filment les derniers mètres de la montée à notre arrivée au gite.

De retour ou gite, la douche est appréciée, mais le calme ne dure pas bien longtemps…

Douche froide pour certains, mousseuse pour d’autres… mais qui se cache derrière tout ça ???

Nous profitons de la fin d’après-midi pour aller arpenter les rues de Besse et de sa fête patronale. C’est alors que quelques-uns des jeunes ados que nous sommes se laissent tenter par l’un des manèges a sensations ! Philippe, Jean-Chris, Domi et Sébas A.

Trois minutes de pur frissons, mais au fur et à mesure des vas et viens du bras articulé, les visages se marquent, se crispent… Après ces trois interminables minutes, c’est la descente, un moment qui restera marqué dans nos mémoires…

Quatre visages pâles, blancs, livides !!! les pas sont hésitants, titubants… Sébas le plus marqué de tous mettra  toute la soirée pour s’en remettre, après avoir restitué a « dame nature » l’intégralité de la truffade tant appréciée le midi !! quel dommage…

Samedi soir

La sortie la plus difficile étant derrière nous, le repas sportif est quelque peu amélioré. Des grillades de saucisses remplacent le poulet de la veille. Mais comme la veille, toujours pas de scrupules avec le très apprécié gâteau à la broche que Jojo nous avait fait pour l’occasion.

Tous n’ayant pas décidé de partir sagement profiter d’une bonne nuit de sommeil, le couché est animé, agité même !!! Pierre et Jean-Chris au commandement, Phiphi en bon lieutenant, il apprend vite, très vite…

Dimanche matin « La tournée des lacs »

Le départ était prévu à 8h30, mais vu la journée et la soirée de la veille ça sera plutôt 9h. Photo et c’est partis !!

Sur les premiers kilomètres, le départ est identique à la veille, mais à « Le Cheix » on bifurque à droite et la partie descendante ne fait « que » 15km.  A l’entrée de Sautier FREINAGE BRUSQUE !!!! de Jojo, on évite de peu la chute collective… Il fallait tourner à droite pour remonter les gorges de Courgoul jusqu’à Compain. Là nous nous accordons une pause. Tournée générale de café !!! sauf pour… Domi ! qui se laisse tenter par un appétissant sandwich au jambon maison. L’ascension n’est pas terminée, il nous reste encore 6km pour arriver à Brion sommet de cette montée. De là, il nous reste dix kilomètres pour retrouver Babet et Vincent qui se sont chargés de l’intendance et nous ont rejoint à Godivelle pour la pause casse-croute. Quelques photos au bord du « Lac d’en haut », qui recouvre un « maar », cratère d’origine volcanique.

La faim est là, il est temps de sortir Jambonneau, Boudin, Jambon, Pâté, le tout fait maison, bien sûr !!! La mise en selle est plus facile que la veille, non pas grâce au repas… mais plutôt que grâce au profil moins exigent sur les premiers kilomètres. Les descentes sont longues et agréables, routes larges et sinueuses, goudron lisse, un régal ! Jojo prend les devants et se laisse griser, il en oublie au passage la boucle du Lac Chauvet !! quelle erreur… Domi, elle, ne l’avait pas oublié !! Qu’à cela ne tienne, le Lac Pavin est juste à côté, et Sandra a été repérer l’accès. « Une petite côte, un virage à gauche, une ligne droite et nous y sommes » nous dit-elle… C’est décidé à l’unanimité… ou presque ! nous y allons. La « petite côte », c’est fait, « le virage à gauche » c’est fait, « la ligne droite », c’est fait aussi, oui mais… oui mais la montée n’est pas finie, elle reprend même de plus belle, la pente s’accentue même !! Une fois au sommet la surprise n’est pas finie… le lac n’est pas là. Il est tout en bas, il nous suffisait de prendre à droite et non à gauche au pied de la côte !! On immortalise tout de même ce douloureux moment par une photo, puis un autre en bas, au bord du lac et c’est enfin le retour au gite, Vincent et Babet filment à nouveau les derniers mètres de notre ascension vers le gite.

Une fois tout le monde passé par la douche salvatrice, nous descendons a Besse, mais cette fois ci, pas question de tester un nouveau manège…

Dimanche soir « Le réveillon »

La partie sportive du week-end étant derrière nous, le menu du soir est prévu en conséquence !! Ce soir c’est magret grillé et pomme de terre au four. De plus, Domi et Sébas A, Sandra et Bibi avons célébrer nos 20 ans de mariage ce trente aout dernier, nous nous étions donc entendu pour fêter ça avec nos compagnons du week-end. Nous avions donc prévu : Champagne, punch, toast de foie gras et saumon, etc…  pour l’apéro.

Le programme de ces trois jours n’ayant pas réussi à épuiser « le trio gagnant » le moment du couché fût particulièrement agité, des portes de chambre qui disparaissent, des clefs dérobées… mais tel est pris qui croyait prendre, Jean-Chris, Pierre et Phiphi se retrouvent enfermés dans leur propre chambre !!! Enfin le calme, nous allons pouvoir dormir… et bien NON !!, c’était sans compter sur la persévérance de Jean-Chris qui parvint tout de même à libérer ses compagnons de chambrée. Du coup l’aspirateur fait des heures sup, Sébas se lève et l’éteint. Puis ‘est reparti, là c’est Babet qui se dévoue. C’est maintenant la radio, volume a fond qui prend le relais et anime la nuit !! Je me me dévoue, je guète… le couloir semble calme, j’y vais !! OUFF !!!  c’est fait enfin dodo…

Lundi matin « Les emplettes »

Babet et Vincent prennent la route de bonne heure. On nettoie le gite et on profite du reste de la matinée pour aller faire un passage au marché local pour ramener quelques spécialités locales. St Nectaire, Miel, Tome de Salers, etc…

13h30, il a faut maintenant penser à retrouver nos Pyrénées… 6h de route nous permettent d’évoquer tous ces bons moments.

On attend déjà avec impatience la destination de la prochaine édition…

 

 

 

Commentaires

Sortie du 11 Nov 2018 4 jours
Cathy DARRIEUX a répondu au sujet Sortie du 11 novembre 7 jours
Sortie du 11 novembre 9 jours
SORTIE DU 04 NOVEMBRE 11 jours
jerome Pescadére, yoann barbazan et 3 autres personnes ont répondu au sujet Week-end du 03 et 04 nov 12 jours
Gérard Vigneau a répondu au sujet Week-end du 03 et 04 nov 13 jours
Week-end du 03 et 04 nov 14 jours
jerome Pescadére, Christelle MAZANABA et 2 autres personnes ont répondu au sujet Rando Vtt et Marches à Sarouilles 19 jours
Cathy DARRIEUX et jerome Pescadére ont répondu au sujet Rando Vtt et Marches à Sarouilles 21 jours
Rando Vtt et Marches à Sarouilles 23 jours
Alain Padovani est devenu membre 23 jours
Cathy DARRIEUX a commenté Roc d'Azur 2018 29 jours
Roc d'Azur 2018 : nouvelles photos 29 jours
Roc d'Azur 2018 29 jours
Roc d'Azur 2018 29 jours

Aucun événement